Image default
Aliments

Calorie Haddock

Combien y a-t-il de calories dans le haddock ?

100g de Haddock:

Ce produit est une vraie bombe protéique avec ses 19 grammes pour à peine 81 petites calories. Pas l’ombre d’un glucide à l’horizon, et les lipides ? Quasi inexistants avec seulement 0,6 gramme. C’est l’allié parfait pour qui veut se muscler sans prendre un gramme de trop !

Nombre de calories contenues dans le Haddock ?

L’aiglefin, une fois salé et fumé, prend le nom de haddock. Ce poisson s’illustre comme un allié de taille pour ceux qui surveillent leur ligne grâce à sa faible teneur en lipides – moins d’un gramme pour cent grammes.

Riche en protéines de qualité équivalentes à celles trouvées dans la viande, le haddock se distingue aussi par son apport calorique modéré : seulement 81 calories aux cent grammes. C’est donc sans surprise qu’il figure parmi les choix privilégiés des consommateurs soucieux d’une alimentation équilibrée et légère.

Préparer du haddock, comment s’y prendre ?

Avant de savourer le haddock, il est judicieux de lui redonner douceur et arômes en l’immergeant dans du lait, procédé qui aide également à le débarrasser de son excès de sel. Si le temps presse, une alternative consiste à pocher rapidement le poisson dans un liquide mi-lait mi-eau, voire changer l’eau en cours pour mieux ôter le sel. Traditionnellement apprécié avec des patates vapeur et nappé d’une onctueuse sauce crémeuse ou au beurre, ce mets se distingue par sa note fumée idéale pour rehausser les saveurs marines d’une choucroute aquatique. Taillez vos portions entre 100 et 150 grammes par convive pour une juste mesure de délectation.

Le haddock et la diète

Le haddock se révèle être un partenaire idéal pour ceux qui souhaitent affiner leur silhouette. Riche en protéines, il contribue à préserver la masse musculaire tout en étant pauvre en graisses, ce qui le rend particulièrement adapté aux régimes amincissants. Toutefois, il convient de rester vigilant quant à sa préparation : une sauce calorique viendrait anéantir ses bienfaits minceur. Il faut également garder à l’esprit que le haddock est souvent salé et peut donc présenter des risques pour les personnes atteintes d’hypertension. Pour ces dernières, il est recommandé de faire dégorger le poisson avant cuisson afin d’éliminer l’excédent de sel et profiter sereinement de ses vertus nutritives.

Vous êtes au courant ?

La teinte légèrement orangée du haddock vient non pas de son fumage mais plutôt d’un colorant végétal, le rocou. Il est intéressant de noter que divers poissons peuvent être fumés et vendus en filets, toutefois l’appellation haddock est exclusivement réservée à ceux issus de l’aiglefin. Ce dernier abonde dans ses habitats naturels, ce qui permet de consommer sans crainte tant le poisson frais que sa version fumée au niveau des stocks disponibles.

De surcroît, la diète alimentaire de l’aiglefin composée essentiellement de petits organismes marins réduit considérablement les risques liés à la pollution. En effet, ces proies minimisent l’accumulation des contaminants possibles, garantissant ainsi une meilleure qualité pour notre consommation.

{{wpg_cta_1}}

Autres articles

Calorie Farine de maïs

Irene

Calorie lait d’amande

Irene

Calorie Fondue Bourguignonne

Irene

Calorie Gruyère

Irene

Calorie Whisky-coca

Irene

Calorie Cookies

Irene

Calorie Raisin noir

Irene

Calorie chantilly légère

Irene

Calorie Roussette

Irene