Image default
Aliments

Calorie Vodka

Apport calorique de la vodka

Quatre centilitres de vodka :

94 Kcal constituent l’apport énergétique de ce produit, qui ne contient ni protéines, ni glucides, ni lipides.

La teneur calorique de la vodka

Constituée principalement d’alcool, la vodka est une eau de vie qui peut atteindre ou dépasser les 40 degrés. Bien que cette boisson apporte une quantité calorique significative, environ 230 kcal pour chaque 100 millilitres, ces calories ne sont pas réellement bénéfiques pour l’organisme. En effet, l’alcool contenu dans la vodka n’est pas bien exploité par le corps :

  • Le foie se consacre majoritairement à filtrer l’alcool pour l’évacuer.
  • Ce processus a pour conséquence de ralentir la capacité du foie à métaboliser les graisses.
  • Ainsi, le corps éprouve des difficultés à brûler ses graisses.

Il est donc important de savoir que même si elle apporte peu de nutriments, la consommation de vodka peut impacter le métabolisme des lipides.

Production de la vodka

Pour créer cette eau de vie, on utilise diverses matières premières agricoles. Que ce soit des céréales telles que l’orge, le blé, le seigle, ou encore des pommes de terre et de la mélasse de betterave à sucre, l’essentiel est d’indiquer clairement sur l’étiquette l’ingrédient principal utilisé.

Le processus de fabrication implique plusieurs étapes clés :

  • Si des céréales sont employées, elles sont d’abord maltées pour une meilleure fermentation.
  • Elles passent ensuite par une phase de fumage.
  • Le moût obtenu par fermentation transforme les sucres en alcool.
  • La préparation est distillée dans un alambic pour concentrer l’alcool.
  • Après filtration, le liquide peut être aromatisé selon les besoins.

À chaque étape, l’objectif est d’atteindre un certain pourcentage d’alcool dans le produit final.

Genèse et évolution de la vodka

La Vodka, aujourd’hui reconnue comme la boisson officielle de plusieurs pays de l’Est et du Nord, a traversé une histoire mouvementée. Débutant son existence en Pologne où elle était utilisée en tant que remède, elle a gagné en popularité après son introduction en Russie et a été nommée « Vodka ». Malgré sa période d’interdiction sous Ivan III, Ivan IV a restauré sa disponibilité en instaurant le contrôle étatique sur sa distribution, ce qui s’avéra financièrement bénéfique pour l’état. Devenue un symbole de convivialité dans les tavernes, la Vodka fut brièvement bannie par les bolcheviks avant que l’interdiction ne soit levée en 1925.

La vodka dans le cadre d’un régime alimentaire

Il est préférable de ne pas consommer de vodka lorsque vous suivez un régime. En effet, en plus d’être riche en calories, elle est souvent consommée avec des boissons sucrées qui apportent des sucres à indice glycémique élevé. De surcroît, la vodka ne fournit aucun bénéfice nutritionnel et peut perturber le fonctionnement du corps. Sans oublier que l’alcool, étant une substance toxique, s’avère néfaste pour la santé.

Meilleur bruleur de graisse efficace

Autres articles

Calorie farine de blé

Irene

Calorie Bifteck haché de boeuf 5%

Irene

Calorie Cerises

Irene

Calorie Tortilla

Irene

Calorie Quinoa bio

Irene

Calorie aiguillettes de poulet

Irene

Calorie Cheddar

Irene

Calorie Rocher Suchard lait

Irene

Calorie Andouille de Vire

Irene