Image default
Aliments

Calorie Eau de vie

100 ml de spiritueux

Une portion apporte 237 calories, c’est plutôt light comme encas! Pas l’ombre d’une protéine en vue, et les glucides? Presque un mirage avec leurs 0,8 gramme. Quant aux lipides, ils se sont fait la malle, zéro gramme au compteur.

Quel est l’apport calorique d’une eau-de-vie ?

L’eau-de-vie regroupe un vaste panel de spiritueux distillés. Les variétés s’articulent autour de la matière première utilisée pour leur fabrication. Par exemple, le cognac et l’armagnac se confectionnent à partir du vin, tandis que le calvados tire son essence de la transformation du cidre. Le monde des céréales nous offre également des trésors tels que le whisky, ou la vodka. Sans oublier les boissons issues des plantes, à l’instar de la fameuse tequila, ou celles dérivées de fruits donnant vie aux liqueurs.

Au-delà de la diversité, ces spiritueux partagent une richesse alcoolique notable : environ 33 grammes d’alcool par litre, équivalant à quelque 235 kilocalories pour cent centilitres consommés – chaque gramme d’alcool comptabilisant sept calories au barème énergétique.

Comment fabrique-t-on l’eau-de-vie ?

Pour fabriquer de l’eau-de-vie, il est nécessaire de suivre un processus méticuleux qui se divise en trois phases principales. Au départ, les sucres contenus dans la matière première subissent une transformation en alcool sous l’effet des levures. Cette étape est connue sous le nom de fermentation. Par contre, pour les fruits moins riches en sucre tels que certaines variétés de baies, on privilégie la macération où ils sont immergés dans un liquide alcoolisé pendant un laps de temps.

Une fois cette conversion achevée, place à la distillation : un procédé double qui commence par le chauffage du mélange fermenté ou macéré pour libérer des vapeurs d’alcool qui seront ensuite condensées et collectées. C’est ce distillat que l’on redistille afin d’obtenir une eau-de-vie pure et concentrée.

Toutefois, avant son délice final au palais, cette dernière doit s’épanouir avec le temps grâce au vieillissement. Le choix du récipient pour cette ultime période repose sur la nature même de l’eau-de-vie ; alors que celle issue des céréales prend ses aises dans des fûts en bois, sa cousine fruitée préfère le calme transparent des bocaux en verre.

Chaque étape imprègne à l’eau-de-vie ses lettres de noblesse et son caractère unique : depuis la sélection rigoureuse jusqu’à ses longs jours d’affinage où elle acquiert toute sa complexité aromatique et sa rondeur.

Le rôle de l’alcool fort dans la diète

À éviter dans le cadre d’un régime, l’eau-de-vie contient une quantité non négligeable de calories, avec 7 pour chaque gramme. Même si elle est généralement consommée avec modération en tant que digestif – environ 4 cl – un seul petit verre injecte à votre corps pas moins de 94 calories. Il convient donc d’être vigilant et de limiter sa consommation.

D’ailleurs, lorsque vous buvez de l’alcool, celui-ci accapare votre métabolisme pour être éliminé du sang. De ce fait, la combustion des autres graisses est mise en pause le temps que l’organisme se débarrasse de cette substance envahissante. D’où l’importance capitale d’une consommation mesurée pour ne pas compromettre vos efforts diététiques.

{{wpg_cta_1}}

Autres articles

Calorie Biche

Irene

Calorie Laitue

Irene

Calorie Tarte au chocolat

Irene

Calorie Chèvre frais

Irene

Calorie Pina colada

Irene

Calorie Flageolets

Irene

Calorie Quetsche

Irene

Calorie Nuggets

Irene

Calorie Brocoli Cuit

Irene