Image default
Aliments

Calorie pois cassés

Les pois cassés sont appréciés pour leur variété nutritionnelle et leur richesse en protéines, ce qui les distingue dans la famille des légumineuses. Ils se distinguent par une cuisson rapide par rapport à d’autres comme les haricots rouges ou les pois chiches, facilitant ainsi leur préparation pour des plats tels que les soupes ou mélangés à du riz cuit.

Ces légumineuses, souvent confondues avec les lentilles, possèdent leurs propres caractéristiques uniques. Ils sont cultivés expressément pour être séchés ; après quoi leur peau est retirée et ils sont fendus en deux, ce qui explique leur appellation.

On distingue principalement deux variétés de pois cassés, offrant des saveurs distinctes :

  • Les verts : Plus sucrés.
  • Les jaunes : Plus doux.

Chacun apporte des nuances de goûts différentes et apportent une touche saine aux repas.

Quel est le contenu calorique des pois cassés ?

En mangeant une à deux fois par semaine des pois cassés sous forme de purée, vous pourrez diversifier votre alimentation avec des glucides sains. Avec seulement 115 calories pour une demi-tasse cuite (100g), ils représentent à peine 6 % d’un régime de 2000 calories quotidiennes. Les pois cassés sont particulièrement bénéfiques :

  • Index glycémique bas (IG = 32)
  • Teneur élevée en fibres pour une meilleure satiété
  • Convient aux personnes intolérantes au gluten

Consommer des aliments peu caloriques comme les pois cassés peut contribuer à une alimentation équilibrée et à un meilleur contrôle du poids, surtout que bon nombre d’individus dépassent leurs besoins caloriques journaliers.

Les avantages de l’ingestion de légumineuses brisées

Les pois cassés se présentent comme une option alimentaire bénéfique pour de nombreuses raisons. D’abord, ils sont un excellent moyen d’augmenter votre consommation de fibres, avec 8 grammes par portion de 100g, ce qui est avantageux étant donné que beaucoup de personnes en France n’atteignent pas l’apport recommandé de 25 grammes par jour. En plus des fibres, les pois cassés fournissent une belle quantité de glucides, environ 21 grammes pour 100 grammes cuits, qui constituent la principale source d’énergie pour le corps.

Un autre point fort des pois cassés réside dans leur teneur élevée en protéines, près de 8 grammes pour une demi-tasse cuite, tout en étant très faibles en matières grasses avec moins d’un gramme par portion. Cela fait d’eux une alternative saine aux sources traditionnelles de protéines telles que la viande, la volaille et les œufs et aide à diversifier l’apport nutritionnel.

Par ailleurs, ils sont riche en minéraux et vitamines, notamment la vitamine A, les vitamines du groupe B, ainsi que le potassium et le magnésium. Le magnésium est particulièrement crucial car il contribue à la production d’énergie ainsi qu’à la solidité des os et des dents ; cependant, beaucoup de Français présentent une carence en cet élément essentiel. Le potassium joue aussi un rôle important dans le développement musculaire et la transformation des glucides en énergie.

En bref, intégrer les pois cassés dans votre régime alimentaire est un choix judicieux pour améliorer votre apport en protéines végétales, augmenter votre consommation de fibres et enrichir votre corps en nutriments essentiels tout en contrôlant votre apport calorique.

Les pois cassés sont-ils bénéfiques pour la santé ?

Les pois cassés s’avèrent être un choix excellent pour maintenir une bonne santé, grâce à leurs multiples bienfaits. Voici quelques-unes de leurs vertus :

  • Ils sont un allié de taille pour la santé cardiaque, en diminuant notamment la tension artérielle et le cholestérol, réduisant ainsi les risques liés aux maladies cardiovasculaires et au diabète.
  • Ils peuvent jouer un rôle dans la prévention de certains cancers, particulièrement grâce à leur richesse en fibres qui diminue le risque de cancer colorectal et soutient la gestion du poids.
  • Leur teneur en fibres a également un impact positif sur la satiété et pourrait aider dans la gestion de poids.
  • Grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, les pois cassés jaunes favorisent une bonne immunité et luttent contre l’inflammation, participant ainsi à la prévention des maladies cardiovasculaires.

Intégrer les pois cassés dans son régime alimentaire est donc une excellente manière de prendre soin de sa santé globale.

Personnes devant se tenir à l’écart des pois cassés

Si vous êtes sensibles aux légumineuses ou aux arachides, prenez garde, car les pois cassés pourraient également déclencher des réactions allergiques. Ces aliments sont connus pour causer des ballonnements en raison de leur teneur en oligosaccharides, des sucres que notre corps ne peut pas décomposer faute d’enzymes. Pour éviter l’accumulation de gaz, il est judicieux de limiter la consommation de pois cassés.

Voici quelques conseils pour mieux tolérer les pois cassés :
– Commencez par des purées de pois cassés qui sont généralement plus digestes.
– Avant de cuisiner les pois cassés, faites-les tremper brièvement, sans excéder une heure pour éviter la fermentation et l’indigestion.
– Laissez votre corps s’acclimater progressivement à ces aliments.

Conseils pour sélectionner des pois cassés de qualité

Afin de minimiser les déchets, privilégiez l’achat de pois cassés en vrac et biologiques, disponibles tant dans les magasins spécialisés que dans les grandes surfaces. Faites attention à choisir des pois sans taches sombres ou noires, sachant qu’ils peuvent être verts ou jaunes selon leur variété.

Conseils pour la préservation des pois cassés

Pour une conservation optimale, voici quelques conseils pour vos légumes secs :

  • Les pois cassés en vrac doivent être stockés dans un bocal hermétique.
  • Au réfrigérateur, les légumes secs cuits restent frais pendant deux jours.
  • Il est possible de congeler les légumes secs pour prolonger leur durée de vie.
  • Maintenez-les à l’abri de la lumière, au frais ou à température ambiante.

Cela vous permettra de profiter de leurs bienfaits pendant plusieurs mois.

Guide de préparation et de cuisson des pois cassés

Pour préparer de délicieux pois cassés, voici ce qu’il faut retenir :

  • Il n’est pas nécessaire de les faire tremper avant la cuisson, bien que cela reste une option.
  • Une bonne pratique est de rincer les pois pour enlever impuretés et saletés.
  • Utilisez un ratio de 1:2 pour l’eau par rapport aux pois cassés.
  • Laissez mijoter les pois dans une casserole avec de l’eau pendant environ 25 minutes après ébullition, jusqu’à obtenir une consistance tendre.

La méthode avec autocuiseur est aussi possible, mais la casserole est préconisée si les pois n’ont pas été trempés. Simple, rapide et sans complication, cette façon de faire vous permettra de profiter des saveurs naturelles des pois relevées par vos épices favorites.

Idées de recettes avec des pois cassés

Les pois cassés se distinguent par leur flexibilité en cuisine, s’adaptant aussi bien aux températures estivales qu’hivernales. En été, ils se dégustent froids dans une salade rafraîchissante agrémentée de tomate, fêta, coriandre, citron et huile d’olive. L’hiver, ils réchauffent dans des plats consistants tels que les potées de légumes ou se transforment en onctueuse purée de pois cassés accompagnée de pommes de terre et lard. Leur polyvalence ne se limite pas aux traditionnels potages ou purées ; ils s’intègrent parfaitement à diverses recettes comme les soupes, salades, currys ou Dahls.

Quel est le plus bénéfique pour la santé : pois cassés ou lentilles ?

Pour votre bien-être, privilégiez les lentilles aux pois cassés si vous souhaitez un apport légèrement supérieur en protéines et en fibres. Même si ces deux légumineuses se ressemblent d’un point de vue nutritionnel et sont toutes deux excellentes pour la santé, les lentilles se démarquent par leur teneur plus élevée dans ces deux nutriments essentiels.

Quels sont les plus recommandés : les pois cassés jaunes ou verts ?

Quand vous cuisinez et hésitez entre intégrer des pois cassés verts ou jaunes à votre plat, pensez à leurs goûts distincts. Bien que leur teneur en nutriments soit similaire et qu’ils contribuent de la même manière au bien-être, les pois verts affichent un côté plus sucré. À l’inverse, les pois jaunes se distinguent par leurs notes terreuses et de noisette, avec une intensité gustative plus discrète. Si vous recherchez une saveur moins prononcée de pois dans vos préparations, optez pour les pois cassés jaunes. Rassurez-vous, peu importe votre choix, le temps de cuisson reste identique pour ces deux variétés.

Quel type de céréale consommer en accompagnement des pois cassés ?

Les associations de céréales et légumineuses sont un excellent choix nutritionnel, car elles se complètent parfaitement. Les céréales fournissent de la méthionine, qui fait défaut dans les légumineuses. Pour une alimentation équilibrée, il est conseillé d’associer par exemple des pois cassés avec du riz ou du blé. Cette combinaison est populaire dans diverses cuisines du monde, comme la feijoada brésilienne avec riz et haricots rouges, le couscous maghrébin qui mélange blé et pois chiches ou encore les plats mexicains à base de maïs et haricots noirs.

Les pois cassés peuvent-ils provoquer de la constipation ?

Le transit intestinal bénéficie grandement de cette légumineuse ; elle est même conseillée en cas de constipation. En effet, elle favorise plutôt la régularité.

Meilleur bruleur de graisse efficace

Autres articles

Calorie Beignet

Irene

Calorie Madeleine

Irene

Calorie morbier

Irene

Calorie Nachos

Irene

Calorie Veau

Irene

Calorie Germes de soja

Irene

Calorie Gin fizz

Irene

Calorie Gigot d’agneau rôti

Irene

Calorie Fourme de Montbrison

Irene