Image default
Aliments

Calorie Campari americano

100 ml de Campari pour un cocktail americano

Cet aliment est une véritable plume sur la balance avec ses maigres 105 Kcal. Pas l’ombre d’une protéine ni un soupçon de graisse, mais il tient sa substance des 14 grammes de glucides qui lui donnent du corps.

Quel est le nombre de calories dans un Campari americano ?

Le campari americano est une boisson prisée pour ouvrir l’appétit, mêlant le caractère du campari au vermouth et pétillant de fines bulles grâce à l’ajout d’eau gazeuse. Sa teinte rougeoyante invite à la dégustation d’un breuvage dont la teneur en alcool varie modérément.

Savoureux mais non moins calorique, un centilitre du nectar équivaut presque à une calorie – pas étonnant avec cette concentration en sucre qui frôle les 14 grammes par décilitre! Ces douceurs sont principalement issues des sucres introduits dans le vermouth afin d’équilibrer son amertume naturelle. C’est donc un plaisir gustatif à consommer avec discernement et mesure.

L’histoire du Campari Americano

Au cœur du XIXe siècle, dans une bourgade italienne tapie aux confins nord-ouest, naquit un breuvage qui marquera à jamais la tradition des apéritifs. Sous l’égide de Gaspere Campari, le tenancier innovant et passionné d’un modeste établissement concocta en 1860 une liqueur rougeoyante. Issue de l’infusion méticuleuse de diverses herbes amères et fruits dans un assemblage d’alcool et d’eau, elle allait rapidement s’imposer comme une référence.

Peu après cette trouvaille, notre éminent barman eut la lumineuse idée d’exalter sa création par le biais d’une mixture inédite baptisée Milano-Torino, hommage liquide aux cités où furent conçus ses deux composants principaux : le campari et le vermouth. Une fois agités avec soin dans un ballet aquatique gazeux puis décorés des agrumes les plus mordants – rondelles de citrons et oranges amères -, ils donnèrent vie à une boisson aux saveurs complexes.

Cependant, au souffle du vent nouveau porté par les ailes du temps – précisément lors du tumulte guerrier de 1917 – l’élixir fut revêtu d’une nouvelle identité empreinte d’internationalité : campari americano. Cette mutation nomenclaturale fit écho à l’affection croissante que lui portaient les soldats américains stationnés sur le sol transalpin.

Depuis lors, ce cocktail jouit d’une renommée mondiale indiscutable, franchissant frontières après frontières pour conquérir palais sur palais. Sa flexibilité est telle qu’il se prête volontiers à diverses interprétations; certains y versent même du gin pour transcender son essence en un alchimique negroni, potion plus corsée promettant intensité et caractère.

Campari Americano et diète

Attention à la ligne lorsqu’on apprécie un campari americano en apéro. Cet élixir, bien que savoureux, cache des calories dont on se passerait volontiers pendant une diète. D’autant plus qu’il ouvre souvent le bal à une ribambelle de grignotines qui font grimper l’addition énergétique du jour.

Prudence est mère de sûreté : mieux vaut ne s’octroyer qu’un seul verre pour limiter les dégâts. Vous pouvez aussi jouer les mixologues et concocter vous-mêmes votre breuvage en dosant avec parcimonie l’alcool et en privilégiant l’eau pétillante pour alléger la boisson. Sinon, demandez au barman de modérer le taux d’alcool ; votre corps vous remerciera car il éliminera plus rapidement ces toxines.

Rappelons-le : trop d’alcool perturbe le métabolisme lipidique, favorisant ainsi le stockage adipeux indésirable. Alors si c’est trinquer sans culpabilité que l’on cherche, autant jouer futé !

{{wpg_cta_1}}

Autres articles

Calorie Vodka orange

Irene

Calorie Chewing-gum

Irene

Calorie Roquette

Irene

Calorie Potiron

Irene

Calorie riz cru

Irene

Calorie Sauce mayonnaise

Irene

Calorie Tarte aux fruits

Irene

Calorie Tequila

Irene

Calorie lardons

Irene