Image default
Aliments

Calorie Gelée royale

La gelée royale fait un retour marqué dans les habitudes de consommation contemporaines, appréciée pour ses vertus dynamisantes et fortifiantes. Réservée originellement à l’alimentation de la reine des abeilles et des larves en pleine croissance, cette substance leur permet de jouir d’une longévité exceptionnelle, en particulier pour la reine. Les bienfaits de la gelée royale ne datent pas d’hier : déjà reconnue dans l’Antiquité par les Grecs pour ses propriétés quasi divines, elle continue d’être consommée aujourd’hui pour booster notre énergie et renforcer notre santé.

Quel est l’apport calorique de la gelée royale ?

La gelée royale est souvent qualifiée de super aliment en raison de sa richesse en nutriments essentiels. Elle est notablement appréciée pour ses vitamines, principalement celles du groupe B et en particulier la vitamine B5. On y trouve également un éventail de minéraux tels que le calcium, le magnésium et le potassium. Ce n’est pas tout, puisque cet aliment regorge aussi d’enzymes, d’hormones et possède une bonne teneur en protéines avec une diversité d’acides aminés.

Bien que sa valeur calorique puisse atteindre 120 à 150 kcal pour 100 grammes, la consommation quotidienne recommandée ne dépasse généralement pas 1 gramme. Par conséquent, l’impact calorique de cette quantité est négligeable. Ce qui fait l’intérêt de la gelée royale, ce sont avant tout ses composés actifs et la variété de ses nutriments :

  • Vitamines : C, A, D, E, K et surtout du groupe B
  • Minéraux : calcium, magnésium, potassium, phosphore, cuivre et fer
  • Protéines : contenant plus de dix acides aminés différents
  • Glucides : notamment fructose et glucose
  • Lipides : en faible quantité
  • Eau : composant majeur
  • Enzymes et hormones : pour compléter son profil nutritionnel

En définitive, il est inutile de s’inquiéter des calories lorsqu’on consomme la gelée royale dans les quantités recommandées.

Les avantages de la gelée royale, quels sont-ils ?

Avec l’arrivée du Covid, la gelée royale est devenue une alliée prisée pour soutenir la santé. Riche en nutriments, elle se distingue par ses multiples effets bénéfiques : amélioration du système immunitaire, réduction des inflammations virales ou encore inhibition de certaines bactéries telles que le staphylocoque doré, comme le révèlent des recherches japonaises et chinoises. En plus de ces propriétés protectrices, la gelée royale offre un éventail de bienfaits pour le bien-être général :

  • Action anti-fatigue et anti-stress
  • Renforcement de la mémoire et de la libido
  • Soins de la peau et lutte contre les signes de l’âge
  • Réduction du mauvais cholestérol
  • Amélioration de la digestion et soutien aux sportifs en optimisant leur récupération après l’effort

En somme, la gelée royale, grâce à ses composés actifs, semble jouer un rôle crucial dans le maintien d’une bonne santé physique et mentale.

Combien de gelée royale devriez-vous consommer quotidiennement ?

Pour renforcer votre système immunitaire et lutter contre la fatigue, notamment lors des changements de saison, la gelée royale est une solution à envisager. Optez si possible pour une version bio de ce produit naturel, qui peut être combinée avec du ginseng pour optimiser ses effets. Les cures durent généralement entre 4 et 6 semaines, avec un coût variant entre 15 et 45 euros par mois.

  • Gelée royale fraîche: 0,3 à 0,75 g/jour pour les adultes (la moitié pour les enfants).
  • Gelée royale lyophilisée: 100 à 250 mg/jour.
  • Ampoules: environ 10 ml/jour.

Disponible sous différents formats tels que frais (à conserver au réfrigérateur), en poudre ou en gélules lyophilisées, voire en ampoules, la gelée royale s’adapte à vos préférences de consommation.

Quels effets indésirables peut provoquer la gelée royale ?

Avant de consommer de la gelée royale, il est important de considérer quelques mises en garde, notamment pour les personnes ayant des antécédents d’allergie. Voici ce qu’il faut retenir :

  • Faites attention si vous avez des allergies au miel, au pollen ou aux piqûres d’abeilles.
  • Les asthmatiques qui ont déjà eu des réactions anaphylactiques doivent être particulièrement prudents.
  • La consommation de gelée royale par les femmes enceintes doit se faire avec prudence.

Bien qu’aucun effet secondaire spécifique ne soit associé à la gelée royale, ces précautions sont essentielles pour éviter des complications.

Le pouvoir de la gelée royale sur la prise de poids

N’ayez crainte avec la gelée royale, elle ne provoque pas de prise de poids en raison de son contenu calorique minime. C’est l’abus de calories qui est responsable des kilos en trop, et non ce produit. Bien que certains puissent croire que la gelée royale augmente l’appétit, à l’instar du fenugrec, cela reste un effet qui n’est pas systématique chez tout le monde. Il est donc clair que l’utilisation de la gelée royale ne devrait pas être une source de préoccupation pour votre poids.

Miel ou gelée royale ?

Bien que la gelée royale partage avec le miel sa texture onctueuse, leur saveur diffère grandement. Le goût de la gelée royale est souvent jugé désagréable et peut même rebuter. Pour ceux qui trouvent difficile de la consommer pure, il est conseillé de la mélanger à du miel ou de la confiture pour en faciliter l’ingestion. Malgré son goût peu attrayant, pensez à ses bienfaits, qui sont la raison principale pour laquelle on la consomme, tout comme l’huile de foie de morue réputée pour sa richesse en Oméga 3.

{{wpg_cta_1}}

Autres articles

Calorie Lait entier

Irene

Calorie Kit Kat

Irene

Calorie Citron vert

Irene

Calorie Pain au lait

Irene

Calorie pain grillé

Irene

Calorie Pâté de porc

Irene

Calorie Nescafé Expresso

Irene

Calorie Grenade

Irene

Calorie Crabe

Irene