Image default
Aliments

Calorie Vodka orange

Cocktail Vodka-orange 100 ml :

Ce produit affiche un apport énergétique de 110 Kcal. C’est assez léger, n’est-ce pas? Curieusement, il ne fournit aucune protéine et fait totalement l’impasse sur les lipides. Par contre, il contient 9g de glucides – c’est son principal carburant.

Combien y a-t-il de calories dans un cocktail vodka-orange ?

Un savoureux mélange originaire de la froide Russie, le cocktail vodka orange, marie l’onctuosité du jus d’agrumes à la force de cet alcool fort issu des pommes de terre ou du grain. C’est un jeu d’enfant de préparer cette boisson : une mesure légère de vodka pour trois doses généreuses de douceur fruitée. La vodka se voit ainsi tempérée, perdant de sa rudesse au profit d’une caresse sucrée.

Le type choisi pour le nectar d’orange influe directement sur les valeurs énergétiques du breuvage. En effet, l’alcool est déjà bien calorique en lui-même – pensez donc, chaque gramme transporte sept petites calories ! Il s’avère qu’un verre standard contenant 100 ml peut atteindre approximativement 110 kilocalories et porte avec lui environ 9g de glucides.

Au final, ce cocktail peut être aussi réconfortant que trompeur ; il convient donc d’en consommer avec modération et discernement.

L’histoire du cocktail vodka-orange

Bien que l’origine de la vodka soit indiscutablement attribuée à la Russie et à la Pologne, les racines du célèbre cocktail vodka orange prêtent le flanc aux controverses. Certains penchent pour une création américaine datant des années 20, période de prohibition où le nom « screwdriver », évoquant un outil du bâtiment, était utilisé en guise de code par des ouvriers pour désigner leur mélange clandestin de jus d’orange et de vodka. D’autres soutiennent que cette association n’a vu le jour qu’à l’aube des années 50, lorsqu’elle aurait été consommée par des espions en compagnie d’ingénieurs dans un bar étasunien.

Peu importe ses véritables origines, ce breuvage jouit aujourd’hui d’une grande popularité. L’ajout du jus d’orange sucré tempère l’ardeur de la vodka et rend l’ensemble délicieusement onctueux et agréable au palais.

Quel type de jus d’orange utiliser pour faire un cocktail à la vodka ?

Optez pour un jus d’orange pur, sans sucres ajoutés, afin de limiter l’apport calorique dans votre cocktail. Les oranges pressées offrent uniquement le sucre naturel du fruit, contrairement aux nectars ou sodas à saveur d’orange qui sont faibles en fruits et riches en sucres ajoutés. Pour une consommation plus saine, éloignez-vous de ces derniers.

Vodka orange et diète

Il est crucial de faire preuve de vigilance lorsqu’on intègre le vodka orange à son régime alimentaire. Ce breuvage, mélange d’alcool et de jus fruité, peut rapidement alourdir le bilan énergétique quotidien. S’ajoute à cela l’impact négatif sur la combustion des graisses : l’éthanol monopolise les efforts métaboliques, mettant en pause l’utilisation des lipides comme source d’énergie. De ce fait, opter pour un tel cocktail durant une période de diète pourrait saboter vos efforts minceur par accumulation indésirable de tissu adipeux. Agissez avec discernement: un verre en trop et c’est la balance qui penche dans le mauvais sens!

{{wpg_cta_1}}

Autres articles

Calorie Biche

Irene

Calorie Cruesli

Irene

Calorie Chou de Bruxelles

Irene

Calorie Houmous libanais

Irene

Calorie Pâté de campagne

Irene

Calorie mojito

Irene

Calorie Lieu

Irene

Calorie patates

Irene

Calorie Bounty noir

Irene