Image default
Aliments

Calorie Gâteau de Savoie

100g de biscuit de Savoie :

Dans ce plat, on trouve une belle énergie de 282 Kcal, assez pour vous tenir en forme. C’est garni d’un petit tas de protéines, environ 7,7 grammes ; pas mal pour les muscles. Avec les glucides, c’est la fête : ils débarquent à hauteur de 52,4 grammes ! Et même si les lipides se font plus discrets avec leurs 4,6 grammes, ils sont bien là pour compléter le tableau.

Quel est le nombre de calories contenues dans un gâteau de Savoie ?

La pâtisserie savoyarde s’illustre avec une douceur emblématique, le biscuit de Savoie. Sa simplicité de confection réside dans l’emploi d’ingrédients classiques tels que les œufs, la farine, le sucre et la levure. Toutefois, c’est l’utilisation généreuse de sept œufs qui confère à cette gourmandise son caractère exceptionnellement aérien et moelleux.

Légèreté ne rime pas toujours avec légèreté nutritive : ce dessert est particulièrement riche en protéines avec ses 8 grammes pour 100 grammes, surpassant aisément d’autres desserts comme le gâteau au yaourt. Si les matières grasses y sont contenues, il ne fait aucun cadeau côté glucides grâce à sa teneur en sucre et en farine de blé.

Avec environ 282 calories pour un même poids, ce délice est à savourer avec modération mais toujours autant de plaisir.

L’histoire du gâteau savoyard

Au cœur de Chambéry, au XIVe siècle, une pâtisserie d’exception voit le jour pour marquer un événement diplomatique. Imaginée pour accueillir Charles IV, cette création culinaire est l’œuvre du cuisinier d’Amédée VI, comte de Savoie. La demande était claire : élaborer une douceur qui se distingue par sa légèreté aérienne.

Pierre de Yenne se lance dans la confection avec une technique particulière : il bat les jaunes d’œufs avec du sucre jusqu’à obtenir un mélange clair et mousseux. Il ne s’arrête pas là et fait monter en neige les blancs d’œufs avant de les intégrer tout en finesse à la préparation initiale.

Le choix du moule participe également à ce miracle gastronomique ; un plat en bois favorise une cuisson douce et uniforme, conférant ainsi au dessert son incomparable moelleux. Baptisé gâteau de Savoie, ce délice devient vite un classique.

Avec le temps, quelques touches gustatives viennent enrichir la recette originelle. Des zestes de citron frais y apportent vivacité tandis qu’une pluie de sucre glace finalise l’ouvrage avec gourmandise après sa sortie du four. Ainsi perfectionné, le gâteau de Savoie traverse les siècles en faisant valser les papilles des fins gourmets.

Saviez-vous ça ?

En Angleterre, ils raffolent du sponge cake lors des pauses thé, ce gâteau moelleux qu’on nomme en nos contrées la fameuse génoise de Savoie.

Gâteau de Savoie spécial diète

Bien que le gâteau de Savoie soit une tentation gourmande, sa place est restreinte dans le cadre d’un régime alimentaire. Toutefois, il n’est pas interdit de succomber à cette douceur si l’on adopte certaines astuces pour en alléger la teneur calorique.

D’abord, on peut jouer sur les ingrédients : opter pour de la fécule de maïs au lieu de la farine classique contribue non seulement à réduire les calories mais aussi à conférer un moelleux inégalable à notre dessert. De plus, adoucir le sucre par des substituts naturels comme les épices et le miel ou encore des édulcorants permettra d’en savourer l’arôme sans alourdir la conscience.

En somme, ces petites modifications transforment une pâtisserie traditionnellement riche en un délice bien plus léger et compatible avec une attention portée aux habitudes alimentaires saines. Un véritable tour de main pour allier plaisir et modération!

{{wpg_cta_1}}

Autres articles

Calorie Sauce tomate

Irene

Calorie Corn flakes

Irene

Calorie Flocons d’avoine

Irene

Calorie Araignée de bœuf

Irene

Calorie Nectarine

Irene

Calorie foie gras

Irene

Calorie Boudoir

Irene

Calorie Tomate cerise

Irene

Calorie dans le foie d’agneau

Irene