Image default
Aliments

Calorie gainers

Les gainers, également connus sous le nom de weight-gainers, se présentent comme des suppléments alimentaires en poudre destinés à ceux qui cherchent à prendre du poids ou à soutenir un niveau élevé d’exercice physique. Ces puissants cocktails hypercaloriques sont spécialement formulés pour offrir une digestion aisée.

Riches en nutriments, ils allient des protéines telles que la whey ou la caséine et des glucides rapidement assimilables, tels que la maltodextrine. Ils regorgent généralement de glucides complexes et contiennent peu de lipides, ce qui fait de chaque portion un véritable coup de pouce calorique pouvant dépasser les 1200 calories.

La variété des gainers disponibles sur le marché permet aux consommateurs de choisir parmi divers ingrédients selon leurs besoins nutritionnels spécifiques. Outre les protéines issues du lait ou des œufs, ces formules peuvent intégrer du dextrose pour l’énergie immédiate ou encore de l’avoine moulue instantanée enrichie en fibres pour optimiser le transit digestif. Certaines préparations incluent même une dose mesurée de bonnes graisses afin d’enrichir leur profil nutritionnel.

Les variétés de gainers

Il existe principalement deux catégories de compléments alimentaires destinés à la prise de poids. D’un côté, les hard gainers conviennent à ceux qui peinent à gagner des kilos. Ils sont chargés en calories et privilégient une haute teneur en glucides contre une moindre proportion de protéines, visant ainsi à fournir une collation énergétique sans surcharger l’organisme en protéines.

De l’autre côté, on trouve les lean gainers, plus adaptés à un développement musculaire harmonieux avec un apport calorique maîtrisé. Leurs formules soigneusement élaborées proposent un taux de protéines supérieur, se situant entre 30 et 50%, tout en assurant des glucides d’une meilleure qualité nutritive. Ces produits s’adressent particulièrement aux individus aspirant à sculpter leur physique avec précision, limitant au maximum le stockage adipeux contrairement aux ectomorphes pour qui le gras n’est généralement pas une source d’inquiétude.

Calories contenues dans les gainers, ça donne quoi ?

Les gainers s’adressent à ceux qui peinent à prendre du poids en raison de leur métabolisme rapide. Véritables bombes caloriques, ils se révèlent particulièrement utiles pour les personnes élancées et actives ayant besoin d’un coup de pouce nutritionnel. Idéal pour complémenter un régime alimentaire ou remplacer un repas, le choix d’un gainer se fait selon les objectifs visés.

Si l’on considère les différentes formulations existantes sur le marché, on observe par exemple que le Serious Mass présente une concentration conséquente en glucides tandis que sa teneur en protéines reste modérée. Cette composition s’avère adaptée aux individus dont la silhouette longiligne semble défier toute prise de poids.

Par opposition, le Lean Gainer Harder, proposé par FitnessBoutique, privilégie une répartition nutritive favorisant l’apport protéique tout en contrôlant la quantité des graisses et des sucres. Ce produit convient parfaitement aux athlètes méticuleux cherchant à développer leur masse musculaire sans superflu calorique.

Les gainers fonctionnent-ils vraiment ?

Les gainers sont efficaces pour gagner de la masse musculaire grâce à leur richesse en calories rapidement assimilables. Principalement composés de protéines et de glucides complexes, ils favorisent une digestion aisée tout en minimisant l’apport lipidique.

Une recherche a mis en lumière des gains musculaires significatifs chez les hommes consommant du whey et de la maltodextrine, avec une prise moyenne de 3,4 kg sur deux mois, accompagnée d’une légère réduction de la masse grasse. Pour une synthèse protéinique optimale, environ 30 grammes de whey se révèlent suffisants.

La maltodextrine est souvent privilégiée comme source glucidique car elle dérive directement de l’amidon; sa structure facilite une digestion rapide et soutient le stockage glycogénique dans les muscles, un levier essentiel pour leur croissance. Sa consistance lui permet également d’être facilement incorporée dans des shakes, rendant son ingestion massive bien tolérée par l’estomac.

En fusionnant protéines et glucides dans un même produit, les gainers se transforment en substituts repas pratiques qui simplifient l’accroissement calorique quotidien nécessaire à la prise de poids. Ils représentent donc un outil précieux pour atteindre vos objectifs nutritionnels sans chambouler votre routine alimentaire. En somme, les gainers s’avèrent être des alliés incontestables dans le parcours vers l’augmentation pondérale et le développement musculaire.

Les gainers, c’est nocif pour la santé ou pas ?

Les suppléments hypercaloriques, ou gainers, peuvent être utiles pour prendre du poids, à condition que leur utilisation soit judicieuse. En effet, ces produits sont souvent dépourvus de nutriments essentiels tels que vitamines et fibres. Ainsi, ils ne doivent pas se substituer aux repas traditionnels riches en aliments variés comme les fruits et légumes.

Il faut être vigilant sur la qualité de son régime alimentaire avant d’incorporer un gainer. Si celui-ci est déjà riche en produits frais et naturels, le gainer devient alors une addition bénéfique pour atteindre certains objectifs pondéraux. Par contre, si l’alimentation quotidienne est carencée ou trop transformée, ajouter des calories supplémentaires via un gainer risque d’être contre-productif.

Les gainers ne sont pas à diaboliser ni à encenser systématiquement; tout réside dans la manière dont ils s’intègrent au sein d’une alimentation équilibrée. Pour des choix plus avisés:

  • Optez pour des lean gainers, avec plus de protéines et moins de sucres.
  • Favorisez les sources de glucides complexes telles que l’avoine plutôt que les sucres rapides.
  • Soyez attentif aux additifs et édulcorants présents qui peuvent nuire à votre santé.

En somme, la clef réside dans un usage complémentaire conscient et non substitutif par rapport à une diète nutritive et diversifiée.

Utilisation efficace des gainers

Pour les individus filiformes souhaitant étoffer leur silhouette, l’intégration d’un gainers à leur régime peut se révéler judicieuse, avec une prise de poids saine espérée entre 1 et 2 kilos mensuels. L’usage optimal de ce complément passe incontestablement par un entraînement régulier en salle pour privilégier la croissance musculaire.

Il est conseillé d’absorber le gainers post-exercice, moment où le corps requiert activement des glucides. Cette pratique évite tout désagrément sur le long terme et soutient efficacement votre métabolisme après l’effort. D’autant plus que certains sportifs ressentent une diminution de l’appétit suite à une séance intense; dans ce cas-là, un shake substitutif offre une alternative nutritive avantageuse.

Néanmoins, il convient de moduler sa consommation pour esquiver une croissance pondérale trop brusque et potentiellement nuisible : un gain excessif doit alerter sur un possible excédent calorique. Rappelez-vous: l’objectif du gainers n’est pas d’accroître la masse grasse mais bien d’aider au développement musculaire contrôlé.

Les gainers surpassent-ils les aliments traditionnels ?

Pas besoin de s’en faire si vous préférez les calories issues d’aliments authentiques, votre choix est judicieux. Les gainers, loin d’être une potion magique pour se muscler, sont simplement un moyen commode d’augmenter son apport calorique. Cela dit, ils ne procurent pas la satiété que l’on trouve dans une alimentation conventionnelle.

L’astuce réside dans le fait de donner la priorité à une alimentation riche en produits naturels et complets. Si jamais vous rencontrez des difficultés à consommer suffisamment de calories via votre régime habituel, c’est là que les gainers entrent en scène pour combler ce déficit énergétique.

Est-il conseillé de consommer des gainers juste avant d’aller dormir ?

Évitez de manger des glucides simples et du whey avant d’aller au lit ; ça peut perturber votre sommeil. Les acides aminés issus de la digestion rapide du whey, en particulier le tryptophane, jouent des tours à notre horloge biologique en influant sur la sécrétion de mélatonine.

Priviliégiez plutôt un dîner léger avec des protéines qui prennent leur temps pour vous accompagner jusqu’au pays des rêves. La viande, c’est pas mal pour le soirée, et que dire de la caséine? Onctueuse dans un bol de fromage blanc ou dans une cuillère de yaourt grec, elle vous livre ses bienfaits tout au long de la nuit sans presser le pas.

Le gainer me donne mal au ventre, que puis-je faire ?

Des douleurs abdominales après la consommation de gainers sont souvent le résultat d’une quantité ingérée excessive. L’astuce réside dans la modération : optez pour 80 à 100 grammes par prise, plutôt que les 300 grammes suggérés qui gonflent inutilement l’apport calorique affiché sur l’emballage.

Pour éviter ces inconforts digestifs, semblables à ceux ressentis après un repas copieux de même valeur calorique, il est conseillé d’ajuster la portion. De plus, privilégiez l’eau au lieu du lait pour mélanger votre poudre et ainsi esquiver les désagréments liés au lactose.

Il est judicieux de consommer votre shaker post-entraînement, moment où votre corps sera le plus réceptif à ces nutriments. Veillez également à une bonne hydratation en incorporant suffisamment d’eau dans votre mélange pour faciliter son assimilation et atténuer les risques de maux d’estomac.

Comment fabriquer soi-même un gainer ?

Si l’idée de consommer des gainers industriels vous répugne, sachez qu’il est tout à fait possible d’élaborer votre propre mélange nutritif. En effet, nombre de ces produits du commerce regorgent malheureusement de sucres ajoutés et autres composants peu bénéfiques pour la santé.

Pour concocter une boisson riche en nutriments, privilégiez une source protéique de premier choix : que ce soit des protéines végétales, issues du petit-lait ou encore dérivées des œufs. Il est conseillé d’y inclure au moins 30 grammes par portion pour favoriser le développement musculaire. Côté glucides, misez sur la finesse avec de l’avoine en poudre ou bien même de la patate douce ; non seulement ils offrent un apport énergétique durable mais ils optimisent également la récupération post-effort. Les fruits frais sont vos alliés pour apporter vitamines et minéraux essentiels ; pensez à agrémenter votre préparation d’une banane, quelques baies ou morceaux d’orange afin d’enrichir le mix en fibres et vitamine C.

Quant au liquide nécessaire à cette potion magique, le choix est vaste : entre le traditionnel lait écrémé, les variantes végétales telles que le lait d’amande, ou simplement de l’eau – optez selon vos goûts personnels et objectifs nutritionnels. N’hésitez pas à passer tous ces ingrédients au blender jusqu’à obtenir une texture onctueuse qui ravira vos papilles.

Permettez-moi aussi de vous partager mon secret : une recette simple mais efficace qui saura répondre aux besoins des plus exigeants :

  • Avoine instantanée : 50 g
  • Beurre de cacahuète : 10 g
  • Whey: 25 g
  • Lait écrémé : 300 ml
  • Eau :200 ml

Ce mélange maison se veut non seulement savoureux mais aussi particulièrement adapté aux personnes soucieuses d’allier prise de masse et alimentation saine. Avec ses 490 kcal par portion comprenant 40g de protéines, 60g de glucides et juste un filet lipidique (10g), c’est un compromis idéal entre nutrition sportive et plaisir gustatif.

{{wpg_cta_1}}

Autres articles

Calorie Danette à la vanille

Irene

Calorie Chou chinois

Irene

Calorie Panini

Irene

Calorie Gelée royale

Irene

Calorie Jambonneau cuit

Irene

Calorie Kirsch

Irene

Calorie Accras de morue

Irene

Calorie perche

Irene

Calorie Tomate cerise

Irene