Image default
Aliments

Calorie Bûche glacée

100 ml de glace façon bûche

Pour faire le plein d’énergie, cette option vous apporte 275 kilocalories. Un triptyque nutritif s’offre à vous : des protéines pour bâtir vos muscles, au nombre de 3 grammes; pas moins de 28 grammes de glucides pour booster votre dynamisme tout au long de la journée; et finalement, pour le bon fonctionnement de vos cellules, comptez sur 16 grammes de lipides. C’est un équilibre presque artistique entre force, vigueur et vitalité !

Quel est le nombre de calories présent dans une bûche glacée ?

La concurrence s’intensifie sur les tables de fête avec l’arrivée du dessert givré. Plus légère que son homologue crémée, cette variante séduit un public grandissant. Difficile cependant d’épingler sa valeur calorique exacte, car elle flotte suivant la palette des composants choisis. En moyenne, on note toutefois qu’elle apporte 275 kcal aux 100 grammes – une pincée moins que la version traditionnelle et ses 320 kcal. Ces douceurs sont principalement constituées de lipides et de sucres, héritage de leur richesse en crème et en sucre.

Histoire de la bûche glacée

Autrefois, au cœur de l’hiver, une tradition voulait qu’on célèbre le solstice avec un rituel bien particulier : sélectionner un tronc imposant pour le foyer. Cette pratique était synonyme d’abondance à venir si la flamme se montrait généreuse et persistante. Cependant, les changements dans les habitats et la disparition des grandes cheminées ont conduit à repenser cette coutume.

Ainsi est née la bûche que nous connaissons aujourd’hui sur nos tables festives, déclinée tant en gourmandise pâtissière qu’en version rafraîchissante glacée. Ce dessert est désormais ancré dans notre culture culinaire : il symbolise cette même espérance d’un avenir fructueux tout en rendant hommage aux rites d’antan.

Bûche glacée : on choisit crème ou sorbet ?

La composition de la bûche glacée traditionnelle repose sur un mélange onctueux d’œufs, de crème ou de lait, enrichi en sucre. Ce dessert est synonyme de gourmandise mais s’avère être une source conséquente en glucides et en acides gras saturés, ces derniers étant souvent pointés du doigt pour leur impact moins favorable sur la santé.

Opter pour une bûche à base de sorbet peut s’avérer être une alternative plus légère. Le sorbet se distingue par son absence totale de matières grasses, privilégiant l’utilisation d’eau et mettant à l’honneur les fruits dans sa préparation. Bien que réduite en lipides, cette version conserve toutefois un taux non négligeable de glucides compte tenu du sucre présent dans sa recette.

En somme, le choix entre ces deux variations dépendra des préférences gustatives ainsi que des considérations diététiques individuelles.

Bûche glacée diététique

Bien que la bûche glacée ait une teneur en calories inférieure à celle de sa cousine la bûche à la crème au beurre, elle demeure tout de même assez riche en sucres et en lipides. Elle n’est donc pas des plus appropriées pour celles et ceux qui suivent un régime alimentaire strict. En fin de repas festif, son apport énergétique pourrait s’ajouter au bilan calorique déjà conséquent.

Cependant, il existe une option plus légère pour les amateurs de desserts givrés soucieux de leur silhouette : opter pour des bûches élaborées à partir de sorbet. Ce petit changement peut significativement réduire l’apport calorique, le ramenant parfois autour d’une centaine de kilocalories aux cent grammes. Cela représente un avantage non négligeable dans le cadre d’une alimentation contrôlée.

{{wpg_cta_1}}

Autres articles

Calorie Merlan Frit

Irene

Calorie Pizza Peppina Domino’s

Irene

Calorie Cordon bleu

Irene

Calorie bifteck de boeuf

Irene

Calorie Jus de pamplemousse

Irene

Calorie Flocons d’avoine

Irene

Calorie Airelles

Irene

Calorie Escargots au beurre

Irene

Calorie Langoustine

Irene