Image default
Aliments

Calorie Brandy

Apport calorique du Brandy

100 ml de fine eau-de-vie

Il n’y a pas l’ombre d’une protéine, ni un brin de glucide ou de lipide dans ce produit. C’est quand même étonnant qu’on y trouve 235 Kcal ! Il doit bien y avoir quelque chose qui donne cette énergie, mais ça reste un mystère complet.

Quel est l’apport calorique du Brandy ?

Le brandy, appelé ainsi d’après le terme néerlandais « brandewijn », est une eau-de-vie obtenue par distillation de vin. Sa fabrication s’étend aux quatre coins du globe, prenant des appellations et des caractères spécifiques selon sa région de production. En France, c’est sous les noms de cognac et d’armagnac que cette boisson acquiert ses lettres de noblesse, ces variantes étant considérées parmi les plus prestigieuses au monde.

On différencie aussi certains types de brandy en fonction du fruit à l’origine de leur confection, comme le « cherry brandy », issu des cerises. Côté nutritionnel, cette liqueur affiche un taux alcoolique significatif sans contenir aucune trace de protéines, glucides ou lipides ; elle apporte environ 235 kcal pour 100 ml consommés.

L’élaboration d’un brandy de qualité

La qualité d’un brandy varie considérablement d’un producteur à l’autre. Cela dépend avant tout de la qualité du vin distillé ; un vin de piètre qualité ne donnera jamais naissance à un brandy d’excellence. Le processus de distillation est également crucial, et le type d’alambic utilisé influence fortement le résultat final.

Les alambics faits de matériaux traditionnels sont souvent associés aux spiritueux les plus raffinés. Pour ce qui est de l’âge, c’est dans des fûts choisis avec soin que le brandy développe ses arômes subtils au fil du temps. Plus il vieillira en tonneau, mieux il sera imprégné des saveurs boisées tant recherchées.

Il est important de souligner qu’une fois embouteillé, le brandy cesse son évolution aromatique et peut même se détériorer si on ne prend pas soin de lui. Il convient donc de consommer ces eaux-de-vie avec attention pour savourer leur bouquet complexe hérité d’un long processus artisanal et méticuleux.

Cognac et Armagnac, deux eaux-de-vie célèbres

Produit emblématique des régions charentaises, le cognac s’obtient par la transformation de raisins blancs. Après avoir été soigneusement pressés et fermentés, ils subissent une distillation particulière dans un alambic spécifique qui permet d’obtenir cette eau-de-vie si caractéristique. L’étape suivante est cruciale : le cognac vieillit en fûts de chêne où il acquiert ses arômes complexes et sa couleur ambrée.

Ce nectar se bonifie ensuite grâce à l’assemblage méticuleux avec d’autres cuvées plus anciennes. Avant de rejoindre les caves des connaisseurs, son taux d’alcool est ajusté à 40% par l’ajout d’eau pure, et parfois une touche de caramel vient enrichir sa palette gustative avant qu’il ne soit embouteillé.

L’armagnac, cousin du sud-ouest, partage nombre de ces étapes mais se distingue notamment par son mode de distillation unique au sein de l’alambic armagnaçais. Ces différences subtiles entre les deux spiritueux sont le reflet des terroirs et traditions qui leur donnent naissance et forgent leurs identités respectives.

Le brandy dans la diète

Lorsqu’on est au beau milieu d’une démarche amincissante, il vaut mieux laisser de côté les boissons alcoolisées telles que le brandy. Ce dernier n’apporte rien si ce n’est des calories dont on se passerait bien. Après tout, l’idée est de réduire sa consommation calorique. Pour étancher sa soif intelligemment et sans culpabilité, pourquoi ne pas opter pour une eau gazeuse twistée d’un zeste de citron ou un jus fraîchement pressé ? Ces alternatives hydratantes et pleines de saveurs sont en parfaite adéquation avec les objectifs minceur.

{{wpg_cta_1}}

Autres articles

Calorie Corned-beef

Irene

Calorie Tarte chèvre épinard

Irene

Calorie Myrtilles

Irene

Calorie Munster

Irene

Calorie Brie

Irene

Calorie Carottes cuites

Irene

Calorie rouleau de printemps

Irene

Calorie Vache qui rit

Irene

Calorie Tower Original KFC

Irene