Image default
Aliments

Calorie soupe miso

Apport calorique de la soupe miso

100 millilitres de bouillon miso :

Apports nutritionnels :

  • Lipides : 2g
  • Glucides : 12g
  • Protéines : 6g
  • Calories : 36 Kcal

Quantité de calories contenue dans une soupe miso

La soupe miso, un classique du petit déjeuner au Japon, est également fréquente à d’autres moments de la journée et appréciée comme entrée dans les restaurants japonais en France. Elle se compose principalement du dashi, une sorte de bouillon en poudre, et du miso, une pâte fermentée à base de haricots-soja. Bien que ces deux ingrédients soient au cœur de la recette, on y ajoute souvent d’autres produits tels que le tofu, des algues séchées, mais aussi des champignons noirs, de la ciboule et parfois même du bœuf émincé.

  • Dashi : poudre de poisson
  • Miso : pâte de haricots-soja fermentés
  • Ingrédients variables : tofu, algues, champignons noirs, ciboule, bœuf émincé

Cette soupe est reconnue pour sa faible teneur en calories car elle est essentiellement composée d’eau. C’est un plat léger qui peut contenir des légumes et représente une source de protéines. Toutefois, sa teneur élevée en sel requiert une consommation modérée.

Les racines historiques du miso

Le miso, condiment incontournable de la cuisine japonaise, offre une saveur unique et une texture distincte qui le différencie de son homologue chinois. Cette pâte, utilisée comme alternative salée au sel de table traditionnel, tire ses origines de la fermentation de soja, une évolution influencée par les pratiques végétariennes du bouddhisme et des techniques culinaires chinoises. Initialement un produit dérivé de la marinade des viandes et poissons, le miso s’est transformé pour devenir l’assaisonnement que l’on connaît aujourd’hui.

Le processus de production du miso

Bien que le miso soit généralement créé à partir de soja, il peut aussi être élaboré avec du riz ou de l’orge, ce qui donne naissance à diverses variétés aux goûts et qualités distincts. Voici quelques points clés sur le miso :

  • Les misos de haute qualité sont produits avec des graines non raffinées, sans additifs et nécessitent une longue fermentation.
  • À l’inverse, les versions industrielles sont souvent enrichies en produits chimiques et moins raffinées.
  • La méthode traditionnelle complexe pour fabriquer le miso fait appel à une double fermentation : d’abord celle des céréales avec la moisissure Aspergillus, puis l’ajout de soja cuit pour une seconde fermentation.
  • Ce processus artisanal peut s’étaler sur deux ans, tandis que la production moderne est accélérée par des machines.

Opter pour un miso traditionnel garantit donc un produit plus authentique et potentiellement meilleur pour la santé.

Les bienfaits de la soupe miso dans l’alimentation diététique

S’il est tentant de se laisser séduire par un bol de soupe miso lorsqu’on fait attention à sa ligne, du fait de son faible apport calorique, il convient de modérer sa consommation. Effectivement, le miso contient un niveau élevé de sodium, qui peut atteindre le double de l’apport quotidien recommandé dans seulement 100ml de soupe. Une consommation excessive pourrait non seulement être préjudiciable à votre santé mais aussi causer de la rétention d’eau. De plus, il faut être vigilant quant à la qualité du miso utilisé, car un produit de moindre qualité pourrait contenir de nombreux additifs alimentaires. Il est donc judicieux de limiter sa consommation.

{{wpg_cta_1}}

Autres articles

Calorie Châtaigne grillée

Irene

Calorie Margarita

Irene

Calorie oeuf dur

Irene

Calorie haricot vert

Irene

Calorie croissant

Irene

Calorie Pêches

Irene

Calorie nutella

Irene

Calorie Macédoine de légumes

Irene

Calorie Soupe à l’oignon

Irene