Image default
Aliments

Calorie petit suisse

Avez-vous déjà goûté au petit-suisse ? Ce délicieux fromage frais, blanc et moulé en forme cylindrique, se présente dans un emballage de papier, souvent conditionné dans des pots en plastique. Ce fromage doit sa texture onctueuse à l’ajout de crème fraîche dans sa préparation à base de lait. Malgré sa réputation d’aliment calorique, avec un poids variant de 30 à 60 g, il est important de noter que la teneur en matières grasses n’est que de 9 à 18 % du poids total, bien que cela représente jusqu’à 60 % de matières grasses sur l’extrait sec. Pour ceux qui font attention à leur ligne, il existe des versions allégées en matières grasses à 0% – leur saveur est cependant moins riche.

Quelle est l’origine du petit suisse ?

Bien que son nom puisse prêter à confusion, le petit-suisse est un produit authentiquement français, originaire de Normandie. La création de ce fromage remonte à 1850 et serait l’œuvre d’un employé suisse dans une laiterie française. Ce qui distingue sa méthode de production, c’est l’ajout de la crème au tout début du processus plutôt qu’à la fin, comme c’est souvent le cas pour les autres fromages. Mais quelle que soit sa recette spécifique, l’important c’est que notre petit-suisse reste délicieux !

Quel est le contenu calorique des petits-suisses ?

La teneur en lipides influence l’apport calorique du petit suisse. Le petit suisse nature de Gervais, fabriqué à partir de lait écrémé et de crème pasteurisée, présente une valeur énergétique de 143 kcal pour chaque 100g. Voici sa composition :

  • Matières grasses : 9,5 g
  • Protéines : 9,3 g
  • Glucides : 4,3 g

Il est intéressant de noter que ce produit est trois fois plus calorique qu’un yaourt nature (47 kcal) et presque deux fois plus que le fromage blanc (84 kcal). Même la faisselle, réputée riche, n’atteint que 88 kcal pour 100g. Bien que le petit suisse contienne beaucoup d’humidité, ce qui pourrait donner l’impression d’un produit moins calorique, son taux de matières grasses reste significatif. Cela est dû au fait que le taux de gras est mesuré sur l’extrait sec et non sur le poids total du produit.

Les bienfaits insoupçonnés du petit suisse !

Si vous cherchez un aliment faible en sodium et adapté à un régime sans sel, pensez au petit-suisse. C’est une excellente alternative au fromage et à la charcuterie, qui sont réputés pour leur forte teneur en sel. De plus, le petit-suisse est riche en éléments nutritifs essentiels :

  • Une source de calcium de haute qualité.
  • Des vitamines importantes comme les B2, B12, A et D.

Il est aussi très apprécié par les sportifs pour sa teneur en protéines de bonne qualité. Si vous faites attention à votre consommation de graisses saturées et à votre taux de cholestérol, choisissez une version allégée du petit-suisse pour intégrer ces bienfaits à votre régime.

Conseils pour savourer correctement un petit-suisse

Pour bien savourer votre petit suisse, laissez-le se réchauffer à température ambiante avant de le manger. Cela exhalera les saveurs lactées. Il se marie parfaitement avec divers accompagnements tels que la confiture, le miel, du sucre ou des fruits frais comme des fraises ou framboises. Lors de l’achat, vérifiez la date limite de consommation (DLC) qui devrait être la plus éloignée possible du moment de l’achat, mais gardez à l’esprit que même après cette date, si stockés au frais, ils sont souvent encore bons. Assurez-vous cependant que votre frigo est réglé entre 4 et 6°C pour une conservation optimale. Quant au choix en magasin, optez pour ceux avec un faible pourcentage de matière grasse, voire à 0%.

En quoi les petits suisses se distinguent-ils des yaourts ?

Le choix d’un yaourt nature, c’est-à-dire sans sucre ajouté ni arômes, est essentiel pour bénéficier d’une option moins calorique comparativement au petit-suisse, qui est un fromage frais fait avec de la présure. Contrairement au petit-suisse, le yaourt est un produit fermenté grâce à deux souches bactériennes spécifiques et peut être consommé presque sans restriction de quantité du fait de sa faible teneur en calories.

Le Petit-suisse est-il responsable d’une prise de poids ?

Pour maintenir une alimentation équilibrée tout en se faisant plaisir, il est conseillé de consommer les petits suisses avec modération, en optant pour ceux à 0 % de matières grasses. Ces derniers s’intègrent parfaitement dans un régime hyper-protéiné comme celui du Dr Dukan. Attention toutefois aux versions aromatisées aux fruits, telles que Danonino ou Petits Filous, qui contiennent beaucoup de sucre – presque l’équivalent d’un morceau par portion !

Quelle est la raison de la présence d’un papier entourant les petits-suisses ?

Vous vous êtes sûrement demandé l’utilité de la bande de papier entourant le petit suisse. À l’origine, elle avait pour fonction de faciliter l’évaporation de l’eau, améliorant ainsi la conservation du fromage et empêchant qu’il ne colle aux autres. Aujourd’hui, bien que conditionné dans des pots plastiques, cette bande garde tout son intérêt : elle permet un démoulage aisé sans que le fromage ne reste sur les doigts et contribue à maintenir sa texture moelleuse. En outre, le papier est traité avec un additif sûr et approuvé, ce qui empêche le développement de moisissures sur nos délicieux petits suisses.

Meilleur bruleur de graisse efficace

Autres articles

Calorie Semoule cuite

Irene

Calorie Bisque de homard

Irene

Calorie Maïs

Irene

Calorie Chevreuil rôti

Irene

Calorie maïs en boite

Irene

Calorie lait d’épeautre

Irene

Calorie Pâté de porc

Irene

Calorie Crevettes

Irene

Calorie Cornichon

Irene