Image default
Aliments

Calorie jambon sans nitrite

Le jambon est une spécialité culinaire issue de la cuisse supérieure du porc. Reconnu pour son utilisation lors d’événements spéciaux dès l’antiquité, il est apprécié pour sa préparation délicate qui peut inclure salage, séchage et fumage. On le savoure cru mais également selon différentes méthodes de cuisson : braisée, à la vapeur, enroulé dans un torchon ou mijoté dans un bouillon, et disponible avec ou sans os, éventuellement assaisonné ou accompagné d’autres saveurs.

Un exemple courant de jambon préparé est le jambon blanc, connu également sous le nom de « jambon cuit ». Pour une part de 50g, il apporte environ 72 kcal, composées principalement de 10g de protéines, avec une très faible quantité de glucides (0,2g) et une modeste quantité de lipides (3,5g).

Le jambon exempt de nitrite, est-ce possible ?

En réponse à la baisse de popularité du jambon blanc, due aux préoccupations sanitaires et aux doutes sur la qualité liés notamment aux conservateurs comme les nitrites, les grandes marques de charcuterie ont réagi. Elles proposent désormais des jambons cuits sans conservateurs, rencontrant ainsi un nouveau succès. À titre personnel, j’ai opté pour le choix d’un produit plus sain avec le jambon « Le Bon Paris à l’étouffée sans nitrite » d’Herta. Malgré une production représentant 25% de la charcuterie française, le jambon blanc a souffert des reportages sur les conditions d’élevage des porcs et des craintes de cancérogénicité.

Avantages et désavantages de la consommation de jambon cuit

Le jambon blanc est un choix intéressant parmi les charcuteries grâce à sa teneur réduite en gras, particulièrement lorsqu’il est sans couenne et dégraissé. Contrairement à d’autres viandes, il se distingue aussi par sa richesse en protéines de qualité, fournissant des acides aminés indispensables à notre bien-être. Parmi ses atouts, on note la présence de vitamine B1, bénéfique pour les muscles et le cœur, même si une partie peut être perdue lors de la cuisson. Néanmoins, sa forte teneur en sel limite son intérêt pour ceux et celles suivant un régime pauvre en sodium. En somme, le jambon dispose de qualités nutritionnelles non négligeables, mais avec une réserve quant à son sel.

Sélectionner et déguster le jambon cuit

Pour un choix de qualité, optez pour du jambon cuit supérieur ou du premier choix, exempts de polyphosphates et de gélifiants, avec moins de 1% de sucres. Disponible en tranches fines ou en dés pour vos recettes, le jambon blanc doit avoir une couleur rosée éclatante et une texture tendre. Sa couenne ne doit pas excéder 4 mm si vous préférez une version dégraissée. En cuisine, il s’incorpore parfaitement dans les crêpes, sandwiches, croque-monsieur ou se déguste avec des purées et pâtes. Vous le trouverez sous vide en grandes surfaces ou à la coupe en boucherie. N’oubliez pas de le consommer dans les trois jours suivant son achat et de le conserver au réfrigérateur.

Le rôle du jambon cuit dans l’alimentation diététique

Si vous êtes attentif à votre consommation de sel, méfiez-vous du jambon, car sa teneur élevée en sodium ne convient pas aux régimes pauvres en sodium. Cependant, dans le cadre d’une alimentation contrôlée, notamment pour les athlètes et ceux qui s’entraînent intensivement en musculation, le jambon peut être un excellent atout pour son apport en protéines. Veillez simplement à choisir du jambon sans nitrite et à l’intégrer avec modération dans votre alimentation, tout en retirant le gras superflu.

{{wpg_cta_1}}

Autres articles

Calorie Saint Agur

Irene

Calorie Riz cantonais

Irene

Calorie McChicken

Irene

Calorie Pizza Hypnotika

Irene

Calorie Chou Fleur

Irene

Calorie Escargots au beurre

Irene

Calorie pâtes de fruits

Irene

Calorie Crottin de Chavignol

Irene

Calorie pastèque

Irene