Image default
Aliments

Calorie Huile d’arachide

100 ml d’huile de cacahuète

Ce produit affiche un apport énergétique conséquent avec ses 895 Kcal. Curieusement, il ne contient ni protéines ni glucides. Par contre, c’est une vraie bombe de graisses avec pas moins de 99,4 grammes par portion.

Quel est l’apport calorique de l’huile d’arachide ?

Extrait des graines de cacahuètes, le corps gras qu’est l’huile d’arachide se distingue par sa richesse en lipides. Ces derniers sont surtout des acides gras mono-insaturés ou oméga-9, connus pour leur influence positive sur la santé du cœur. À cela s’ajoute que cette huile contient moins d’oméga-3 et d’oméga-6 comparativement à d’autres huiles végétales.

Avec une cuillerée à soupe, soit environ 15 ml, on ingère plus de 130 calories et près de 15 grammes de matières grasses. Cela souligne le caractère énergétique prononcé de l’huile d’arachide, ce qui mérite attention lorsqu’on surveille sa consommation calorique quotidienne.

Utilisation de l’huile d’arachide

L’huile d’arachide, jugée polyvalente, se prête à de multiples applications culinaires. Qu’il s’agisse de dorer des frites jusqu’à obtenir cette teinte dorée tant convoitée, ou bien de saisir des mets dans une poêle chaude, elle fait des merveilles sans altérer le palais original des plats. Son atout ? Un profil gustatif discret qui ne vient jamais éclipser les saveurs auxquelles elle se mêle.

Mieux encore, sa robustesse face à la température élève cet ingrédient au rang d’incontournable pour ceux qui affectionnent la cuisine haute en couleur et riche en goût. Elle est ainsi couronnée reine du grand bain huileux dans les traditions maghrébines et s’érige comme pièce maîtresse des fourneaux asiatiques où elle règne en véritable pilier.

Avantages et désavantages de l’huile de cacahuète

L’huile d’arachide, riche en acides gras bénéfiques, joue un rôle clé dans la protection de notre cœur. Ces lipides essentiels contribuent à l’équilibre du cholestérol, réduisant ainsi les risques liés aux affections cardiovasculaires. Ils s’attaquent au mauvais cholestérol et favorisent une hausse salutaire du bon.

En outre, cet or liquide est un véritable élixir de jeunesse grâce à sa teneur en vitamine E. Celle-ci combat vigoureusement les radicaux libres, ces brigands microscopiques qui accélèrent le vieillissement cellulaire.

Toutefois, il convient de rester vigilant : si l’huile d’arachide excelle par ses qualités, elle n’est pas exempte de faiblesses. Sa composition déséquilibrée en oméga tend à surcharger notre alimentation déjà saturée en oméga-6. Le choix judicieux des huiles reste donc primordial pour maintenir un rapport harmonieux entre oméga-3 et 6.

Par ailleurs, le traitement industriel réservé à cette huile peut lui être préjudiciable. Lorsqu’elle est hydrogénée, son ascendant bienfaiteur vacille devant une montée des acides gras saturés – des invités indésirables pour notre santé lorsque consommés sans parcimonie.

L’huile de cacahuète et la diète

Il est judicieux de surveiller sa consommation de matières grasses en période de diète. Toutefois, l’utilisation d’huile n’est pas à proscrire absolument. Une modération s’impose : un filet suffit pour saisir des aliments à la poêle et quelques cuillerées agrémentent parfaitement une salade. Fuir la friture demeure une sage décision, celle-ci entraînant une absorption calorique excessive.

Concernant l’huile d’arachide, elle ne pèse pas plus dans la balance énergétique que ses comparses. Il s’avère donc inutile de la bannir totalement du régime alimentaire. L’idéal serait de varier les plaisirs – et les apports nutritionnels – en alternant les types d’huiles utilisées, tout en gardant un œil sur le volume total consommé.

{{wpg_cta_1}}

Autres articles

Calorie Nem

Irene

Calorie Aubergine

Irene

Calorie Zeste citron

Irene

Calorie salade russe

Irene

Calorie aiguillettes de poulet

Irene

Calorie Gateau au yaourt

Irene

Calorie Châtaignes

Irene

Calorie Galette de riz

Irene

Calorie fraises

Irene