Image default
Aliments

Calorie Edam

Calories contenues dans l’Edam

100 grammes d’Edam

Ce petit bijou alimentaire regorge de nutriments, avec un apport substantiel en protéines s’élevant à 25 grammes. C’est léger en glucides, seulement 1,4 gramme; on dirait presque une plume! Par contre, il ne lésine pas sur les lipides puisqu’il en contient 28 grammes. En termes d’énergie, ça vous donne un bon coup de fouet de 357 Kcal pour affronter la journée.

Quel est l’apport calorique de l’Edam ?

Originaire des terres néerlandaises, le fromage d’édam se distingue par sa confection unique. Issu du lait de vache mais travaillé différemment qu’autrefois, ce fromage présente aujourd’hui une teneur en matières grasses allégée grâce à l’utilisation de lait écrémé à la place du lait entier traditionnel. Sa texture est celle d’une pâte pressée et qui plus est, non cuite.

Reconnaissable entre mille avec son allure sphérique et son enveloppe rougeâtre due à une couche de paraffine protectrice, l’édam n’en reste pas moins nutritif. Une portion de 100 grammes fournit légèrement au-delà de 350 kilocalories, s’avérant riche tant en protéines qu’en lipides.

Sans conteste, cet incontournable du plateau fromager a su moderniser ses méthodes pour rester fidèle aux palais contemporains tout en conservant son héritage gustatif hollandais.

Les racines de l’édam

Nommé d’après la bourgade hollandaise éponyme, le fromage d’Edam puise ses racines dans un terroir et une tradition pastorale ancestrale. La ville d’Edam, véritable berceau de cette spécialité fromagère dès le XIVe siècle, s’imposa rapidement comme un centre névralgique pour l’exportation.

La réputation de l’édam s’étendit au-delà des frontières néerlandaises dès le XVIe siècle, conquérant les palais exigeants en Angleterre, Allemagne et France. Ce succès fulgurant ne doit rien au hasard ; sa conservation était grandement facilitée par une ingénieuse enveloppe de cire.

Aujourd’hui encore, ce fromage jouit d’une popularité indéfectible tant sur le continent américain qu’en Europe septentrionale. Sa présence sur les étals du monde entier témoigne de son ancrage profond dans la culture gastronomique internationale.

Vous êtes au courant ?

L’édam gagne en saveurs et en caractère avec le temps. Au-delà des trois semaines initiales, prolonger l’affinage enrichit le fromage : à six mois, il devient demi-étuvé et offre déjà une palette gustative plus intense. Si on pousse encore la maturation, l’édam étuvé se forge une personnalité corsée, sa croûte s’épaissit et vire au ton orangé. Son goût s’intensifie pour toucher des notes presque épicées.

Pour ceux qui aiment varier les plaisirs, cet affinage peut être accompagné d’herbes ou d’épices telles que le cumin, ce qui promet une expérience culinaire diversifiée. A chaque palais son édam ; cette gamme de fromages saura combler les désirs de chacun par sa richesse aromatique.

L’édam et la diète

En période de diète, il est judicieux de modérer sa consommation fromagère, notoirement calorique. Privilégiez des variétés moins grasses telles que l’édam, un allié de choix grâce à son contenu élevé en eau qui le rend moins riche en calories. Cependant, ne tombez pas dans l’excès; une portion raisonnable se situe autour de 30 grammes quotidiennement.

Intégrer ce fromage à votre alimentation peut s’avérer astucieux : effiloché sur une salade verte ou marié à des fruits pour un en-cas sain et goûteux. Ces options constituent des alternatives plus harmonieuses au traditionnel duo pain-fromage.

{{wpg_cta_1}}

Autres articles

Calorie Lait concentré sucré

Irene

Calorie Gambas grillées

Irene

Calorie Saint-Môret

Irene

Calorie Oie rôtie

Irene

Calorie Soja à boire

Irene

Calorie jambon sans nitrite

Irene

Calorie Bavette de boeuf

Irene

Calorie Rhubarbe cuite sucrée

Irene

Calorie Tequila

Irene