Image default
Aliments

Calorie Caille

Apport calorique d’une caille

100g de caille :

Ce produit affiche un apport calorique modéré de seulement 115 Kcal. Il est particulièrement riche en protéines, fournissant à votre corps 24 grammes du précieux macronutriment pour soutenir vos muscles. Quant aux glucides, ils sont absents, zéro gramme au compteur ! Et pour couronner le tout, il ne contient qu’une petite quantité de matières grasses, se limitant à 2 grammes. Un choix judicieux pour qui fait attention à sa ligne tout en cherchant à privilégier les nutriments essentiels.

Calories contenues dans la caille ?

Petit volatile prisé pour la chasse, le caille se retrouve aussi en élevage, permettant ainsi sa disponibilité chez les bouchers et supermarchés. Avec une chair fine et goûteuse, cette volaille est souvent présentée entière ou coupée en morceaux lors des repas de fête ou dans l’assiette raffinée des restaurants.

La caille, reconnue pour être une source de protéines sans excès de lipides, offre un apport calorique modéré. Elle s’intègre donc parfaitement dans une alimentation équilibrée tout en ravissant les palais grâce à sa texture délicate. Malgré ces atouts, sa consommation demeure faible au quotidien, son usage étant majoritairement circonscrit aux événements spéciaux.

Comment élever des cailles

Les cailles se prêtent admirablement à l’élevage grâce à leur nature accommodante et leur faible méfiance envers les humains. Elles s’adonnent principalement à la recherche de nourriture en fouillant le sol ou se reposent paisiblement. Toutefois, on note une exception dans cette harmonie : des tensions sporadiques peuvent survenir entre mâles.

Toutefois, ces oiseaux ne manifestent guère d’instinct maternel ; ils délaissent la couvaison et l’éducation de leurs petits. De ce fait, le rôle de l’éleveur revêt une importance cruciale pour assurer le développement adéquat des jeunes depuis l’éclosion jusqu’à leur maturité.

La caille, un oiseau raffiné

La caille, un plat de choix, se distingue par sa finesse gustative et son statut de gibier convoité. La subtilité réside dans sa cuisson : elle doit être saisie avec justesse pour préserver ses arômes délicats. Selon le célèbre Alexandre Dumas, la méthode idéale serait la rôtisserie ou l’enveloppement en papillote afin d’éviter que la chair ne devienne insipide comme cela serait le cas si elle était bouillie.

Son caractère peu fréquent dans nos menus s’explique peut-être par les défis qu’elle présente tant à la préparation qu’à la consommation. Petit volatile entier sur nos tables, il demande une certaine habileté des convives pour séparer les os de la chair tendre.

La caille, un choix alimentaire pour perdre du poids

Savourez la chair de la caille sans arrière-pensées, tant pour ses vertus nutritionnelles que pour son impact écologique minime. Source notable de protéines, elle assure le maintien musculaire et favorise un sentiment de satiété précoce. Cette volaille n’étant pas en danger dans nos contrées, sa consommation régulière est envisageable sans crainte.

Manger de la caille, c’est aussi adopter une cadence mesurée lors des repas. L’oiseau demande à être patiemment dégusté, ce qui rallonge le temps du repas. Cet aspect est bénéfique dans le cadre d’un régime : il encourage à savourer chaque bouchée et contribue ainsi à réduire les quantités ingérées par une prise de conscience accrue de la satiété.

{{wpg_cta_1}}

Autres articles

Calorie Jus d’ananas

Irene

Calorie Sardine

Irene

Calorie Tagliatelles

Irene

Calorie gainers

Irene

Calorie Napolitain LU

Irene

Calorie Cacao en poudre

Irene

Calorie Champignons noirs

Irene

Calorie langue de bœuf

Irene

Calorie Filet de Cabillaud

Irene