Image default
Aliments qui font maigrir

Barres protéinées pour un goûter minceur : notre avis sur l’utilisation de cet encas pour un régime light

Pour ceux qui cherchent un en-cas faible en calories, les barres protéinées peuvent paraître attrayantes, mais il est judicieux de s’interroger sur leur efficacité dans un but de perte de poids. Elles sont appréciées non seulement par les sportifs, notamment les bodybuilders, mais également par ceux désireux de trouver une alternative pour combattre les fringales. Voici les avantages et inconvénients à peser avant d’opter pour une barre hyperprotéinée :

  • L’aspect pratique des barres protéinées en fait une option tentante pour grignoter sainement.
  • Il est essentiel d’évaluer si elles correspondent réellement à un choix diététique judicieux en termes caloriques.

En complément, nous allons vous dévoiler une recette facile à réaliser chez soi pour profiter d’un goûter protéiné maison.

Les barres protéinées ont un effet coupe faim

Saviez-vous que les barres protéinées sont des alliées de choix pour gérer la sensation de faim ? Grâce à leurs protéines, elles agissent sur deux hormones clés :

  • Elles réduisent la sécrétion de ghréline, responsable de l’appétit, ce qui aide à diminuer les envies de grignoter.
  • Elles stimulent la production du peptide YY (PYY), envoyant au cerveau le signal qu’on est satisfait et permettant ainsi de stopper la consommation alimentaire.

En plus, ces protéines ne sont pas facilement stockées sous forme de graisses par notre organisme. Cela signifie que consommer une barre hyper protéinée contribue à éviter la prise de poids et peut être bénéfique pour ceux qui cherchent à contrôler leur ligne tout en gérant leur faim efficacement.

Les barres protéinées ont bon goût

Pour éviter de tomber dans une consommation abusive, il faut bien gérer le rôle des barres protéinées lors d’un régime. Bien que ces en-cas soient tentants pour leur goût savoureux – miel, vanille, chocolat, ou fruits rouges – et qu’ils offrent une satisfaction bienvenue en période de restriction alimentaire, leur utilisation doit se faire de manière contrôlée. Ces produits sont appréciés pour pallier la faim entre les repas sans craquer sur des aliments moins adaptés à un objectif de perte de poids. Toutefois, malgré leur haute teneur en protéines et leur rôle utile comme coupe-faim temporaire, il est crucial de prendre en compte d’autres facteurs pour ne pas faire fausse route.

  • La forte teneur en protéines des barres peut être bénéfique dans le cadre d’un régime rapide.
  • Leur goût agréable aide à lutter contre la sensation de privation.
  • Il est essentiel de limiter leur consommation pour éviter l’excès.

Attention à la quantité de protéines

Pour s’assurer que votre en-cas favorise la perte de poids, choisissez des barres protéinées de qualité. Voici les points clés à retenir :

  • Vérifiez que la barre a une teneur en protéines d’environ un tiers (33g pour 100g).
  • Méfiez-vous des produits étiquetés « minceur » vendus en ligne ou en magasin qui ne justifient pas cette appellation.
  • Une barre protéinée doit contenir significativement plus de protéines qu’une barre chocolatée ordinaire, comme un Kit Kat qui contient seulement 7% de protéines.

En somme, il importe de faire preuve de vigilance lorsque vous sélectionnez un goûter protéiné, car tous ne sont pas aussi bénéfiques pour votre régime qu’ils le prétendent.

Choisir des barres protéinées dont les protéines sont de bonne qualité

Pour sélectionner une barre protéinée idéale pour votre en-cas dans le cadre d’un régime, priorisez celles contenant des protéines de haute qualité. Les meilleures sources sont les protéines de lait (whey et caséine) et les protéines d’œuf, ainsi que celles du soja. Il est important de se méfier des barres qui utilisent du collagène comme source de protéine principale car bien qu’économique, le collagène, issu des os et cartilages animaux, n’apporte pas les acides aminés essentiels et est donc considéré comme une protéine de moindre qualité.

  • Privilégiez des sources de protéines reconnues pour leur qualité telles que la whey, la caséine, les protéines d’œuf ou de soja.
  • Méfiez-vous des barres à base de collagène – une protéine moins onéreuse mais de second ordre.

Il est recommandé de dépasser le simple comptage des grammes de protéines indiqués sur l’emballage et s’intéresser réellement aux types de protéines présentes dans la barre.

Barres protéinées
Barres protéinées

 

Acheter une barre protéinée la moins calorique et la moins riche en sucre

Pour opter pour une barre protéinée adaptée à un régime faible en calories, il convient de s’orienter vers celles qui contiennent peu de sucres et de matières grasses. Ainsi, il est recommandé de choisir des barres :

  • Avec moins de 10% de sucre, soit moins de 3 g pour une barre de 30 g.
  • Comprenant au maximum 15% de lipides pour éviter un apport calorique excessif.

À noter que les barres protéinées traditionnelles sont souvent caloriques, avoisinant les 400 calories pour 100 g, et sont davantage conçues pour les besoins énergétiques des athlètes que pour la perte de poids. Elles ne sont donc pas le choix idéal pour un en-cas dans le cadre d’un régime hypocalorique.

Quel format de barre protéinée pour un goûter léger ?

Il est crucial de privilégier les barres protéinées légères, en dessous de 50 grammes, pour une collation qui satisfait sans excès de calories. Ce choix aide à atteindre vos objectifs de perte de poids tout en apaisant votre faim efficacement grâce à un apport protéinique adéquat. Une barre plus petite devrait être suffisante, car les protéines sont très rassasiantes.

  • Choisissez des barres protéinées légères comme goûter.
  • Évitez les barres de plus de 50 g pour contribuer à votre régime.
  • La gamme de poids des barres varie généralement de 25 à 80 g.

Quel est le prix d’une barre protéinée ?

Pour sélectionner la meilleure barre protéinée pour votre encas diététique, il est conseillé de considérer d’abord la quantité de protéines, puis de vérifier la teneur en sucre et en graisses. Avec des compositions semblables, il est judicieux de s’interroger sur la justification d’un prix plus élevé. Il est notoire que les barres économiques peuvent rivaliser avec les options plus onéreuses malgré une différence de coût notable – certaines pouvant être triplées – qui oscille entre 1 et 3 euros par unité. Les emballages manquent souvent de clarté, rendant la comparaison ardue.

  • Examinez la composition en priorité
  • Considérez le rapport qualité-prix
  • Ne vous fiez pas uniquement au coût

Attention à ne pas se fier uniquement au prix des barres protéinées, car il ne reflète pas toujours la qualité.

Top 5 des meilleures barres protéinées

Pour un encas léger et compatible avec un régime, optez pour des barres hyperprotéinées. Voici les options les plus adaptées :

  • NU3, barres avec 40% de protéines au chocolat
  • Weider, barres avec 40% de protéines
  • Forward Foods Detour Bar
  • KOT La Croustillante, une option croustillante
  • Protein Bar 70

Une recette de barre protéinée maison

Pourquoi ne pas préparer vous-même de délicieuses barres protéinées maison au lieu d’en acquérir dans le commerce ? Elles seront parfaites pour une collation savoureuse et sont conçues pour être riches en protéines, tout en ayant une faible teneur en lipides et en sucre. Voilà une excellente idée pour agrémenter votre régime !

Voici les ingrédients:

Pour un en-cas sain et nourrissant, testez cette recette facile de barres protéinées à faire chez vous :

  • Préchauffez votre four à 200°C.
  • Dans un moule rectangulaire, versez une pâte faite d’un mélange de 200 g de flocons d’avoine, 20 g de whey au chocolat, les blancs de 4 œufs battus, une banane écrasée, 10 cl de lait de soja et 1 cuillère à café de sirop d’agave.
  • Faites cuire pendant 15 minutes.
  • Découpez ensuite 10 à 12 barres.

Confectionnez-vous ce goûter léger et économique pour compléter votre alimentation. Toutefois, gardez en tête que ces barres ne doivent pas remplacer un repas complet car cela pourrait conduire à des carences. Une barre doit contenir au moins un tiers de son poids en protéines, moins de 10% de sucre et moins de 15% de matières grasses pour être bénéfique dans le cadre d’un régime ou programme minceur. N’oubliez pas qu’un en-cas n’est pas obligatoire ; adopter une alimentation équilibrée vous permettra d’éviter les fringales entre les repas.

Autres articles

Quinoa et régime : un aliment sans gluten pour une perte de poids plus rapide

administrateur

Régime légume : avocat, salade, concombre… des aliments pour maigrir des cuisses et perdre du ventre rapidement

administrateur

Recettes peu caloriques de gâteaux de régime : 10 desserts lights au yaourt, sans sucre, sans beurre…

administrateur

Tisane minceur et thé pour maigrir: des boissons amincissantes et drainantes pour accélérer ma perte de poids

administrateur

10 recettes de smoothies minceur pour régime : détox, ventre plat, brule graisse …

administrateur

Poisson et Viande Maigre (rouge et blanche) : liste des aliments riches en protéines pour maigrir lors d’une diète protéinée

administrateur

Apéritif léger : idées et recettes pour un apéro light et original

administrateur

Jus pour maigrir : 10 recettes minceur à base de légumes et de fruits

administrateur

Que manger le soir pour maigrir : menus et recettes minceur pour des repas légers du soir

administrateur